Le temps est un grand maître, le malheur est qu'il tue ses élèves. Hector Berlioz

vendredi 22 juin 2018

REPRESENTATION UNIQUE par le groupe ado de LA CIE PRÊTS-TEXTES

Quelques photos signées BENJOY de ce moment à la médiathèque Sainte Suzanne de l'Ile de la Réunion.








dimanche 5 janvier 2014

PRESENTATION

VIVIANE et CLAIRE
 Pièce protégée à la SACD depuis le 06/02/2007
Drame Fantastique ( 3 ou 4 hommes- 5 femmes )

Public : Adultes et & Adolescents

L'histoire :Viviane et Claire Gautier sont deux soeurs, autrefois très complices, que le cours de la vie a éloigné. Une nuit, Viviane appelle sa soeur. Elle est à l'hôpital. Elle est atteinte d'une forme rare de vieillissement précoce. Pourquoi ? Les médecins l'ignorent. Mais cet accident va être l'occasion pour les deux femmes de se rapprocher et surtout d'évoquer le secret de Viviane. Celle-ci a un don depuis son adolescence et il semble être la cause de sa maladie : elle peut arrêter le cours du temps....

Commentaires de l'auteur : Une pièce en demi-teinte. Mi-dramatique, mi-fantastique. A travers le destin de ces deux personnages, l'occasion d'évoquer le vieillissement, la maladie, la vie, l'espoir. Le fait qu'elle ait été jouée quasiment en même temps au Canada et en Suisse en mars 2010 me conforte dans l'idée que j'ai trouvé une certaine justesse de ton. En totale rupture avec les précédentes, elle m'est sans doute jusqu'à présent la plus personnelle. Elle contient comme "Au plus noir d'une nuit terrible", deux beaux rôles féminins.
Elle n'est pas aussi noire qu'elle en a l'air, je l'ai voulu lumineuse par sa compassion.



Le choix de l'Autruche bleue

 Copie de l'article diffusé sur le site de la troupe en mars 2010


 En collaboration avec le Dé'Faoug'loir de Faoug, l'Autruche Bleue a relevé le défi de jouer pour la première fois une pièce dramatique.

Viviane et Claire sont deux sœurs qu’un lourd secret a séparées lorsqu’elles étaient adolescentes. Quand Viviane tombe malade, c’est l’occasion pour les deux femmes de se retrouver et de se réconcilier à travers le temps qu’elles vont partager. D’autant plus que ce qui les a éloignées semble être à l’origine du mal qui ronge Viviane… 

La troupe de l’Autruche Bleue de Courtepin présente des pièces de théâtre (comédies) depuis 20 ans. Pourtant depuis quelques années, certaines autruches avaient envie de changements, de nouvelles expériences et de défis à relever.
Dès la première lecture de la pièce dramatique Viviane et Claire de Wilfrid Renaud, nous avons eu un véritable coup de cœur. Nous n’avons eu alors qu’une idée en tête : la monter à tout prix, en marge de nos représentations annuelles.

Nous avons eu la chance de trouver des comédiens désireux de vivre cette expérience avec nous dans les sociétés de l’Autruche Bleue de Courtepin et du Dé’FAOUG’loir de Faoug.
A commencé alors une collaboration entre les deux troupes de théâtre. La découverte de nouveaux partenaires de jeux, d’une nouvelle approche de mise en scène et surtout de passer de la comédie au drame nous remet continuellement en question. Nous devons réapprendre à jouer vrai en faisant passer nos émotions sans caricatures.
Malgré tout ce qui reste à gérer jusqu’aux représentations, nous nous éclatons à chaque répétition sous la direction de notre metteuse en scène Stéphanie Bernasconi. Et chaque pas en avant nous conforte dans notre choix de jouer cette pièce magique. Nous espérons que le public répondra présent et qu’il prendra autant de plaisir que nous à la découvrir.

                                                                                            Béatrice Liotta Luisier
                                                                                            Valérie Rossier
 
 

samedi 1 janvier 2011

REPRESENTATIONS 2010

CANADA

par la troupe la Maestria à QUEBEC

sur une mise en scène de Alain Auger

-------------------------------------------------------------------

SUISSE
sur une mise en scène de Stéphanie Bernasconi

Par la troupe LE DEFAOUGLOIR à Faoug
par la troupe de L'Autruche Bleue à Courtepin
REACTIONS TRANSMISES le 15 mars 2010 par Stéphanie Bernasconi après les deux représentations à Faoug.

- J'ai pleuré mais c'était magnifique
- J'ai été pris dès les premiers instants et je n'ai pu décrocher.
- Quand il y a eu l'entracte, j'ai dit zut car j'avais hâte de découvrir la suite
- Quelle richesse dans le texte, on pouvait le vivre à plusieurs niveaux
- Superbe, ça fait réfléchir à la mort, la vieillesse, le temps.... j'ai beaucoup aimé ce voyage qui sort de l'ordinaire
- Je suis venue pas très convaincue car je préfère les comédies, mais là je ne regrette vraiment pas.
- Enfin un autre registre proposé dans la région ! A quand la prochaine ?


Et aussi beaucoup de silences car les spectateurs devaient encore atterrir.
Et encore un dernier juste pour le plaisir reçu par mail :

Hello Super metteuse en scène !

"Encore toutes mes félicitations pour ce spectacle magnifique, sensible, interprété par des comédiens qui étaient totalement justes. Une mise en scène sobre avec ce qu'il faut de temps d'arrêt pour les regards, pour l'expression de l'émotion contenue. Un petit bijou. Vers la fin je serai presque crue dans Gost. On aurait envie de le revoir une deuxième fois. Transmets encore toute mes félicitations et mon émotion à ton équipe. Tu leur dis que cela vient d'un vieille routinière qui a reçu l'an passé sa médaille pour 25 ans de théâtre amateur et qui devient de plus en plus critique avec l'âge."

Autre bon signe : il y avait d'autres metteurs en scène et des membres d'une troupe amateur réputée qui ont pris des flyers pour leurs comédiens car "il faut absolument qu'ils viennent voir la pièce"!